Société

Afrique du Sud: un pasteur décède en tentant de battre le record de Jésus en jeûne

Un pasteur sud-africain s’est rendu tristement célèbre dans son pays. Cet « homme de Dieu » aurait vanté à ses fidèles qu’il battrait le record de Jésus qui a jeûné pendant 40 jours. Malheureusement pour lui, il n’aura tenu que 30 jours avant de rendre l’âme pour malnutrition.

Si Nelson Mandela est le symbole de la lutte anti-apartheid, les pasteurs sud-africains sont certainement le symbole des faits inhabituels. Pas une semaine ne passe où ses hommes de Dieu ne font parler d’eux. C’est le cas de ce pasteur qui a voulu battre le record de Jésus-Christ. En effet, dans la Bible, le Christ après avoir reçu l’onction divine, est conduite dans le désert où il jeûna pendant quarante jours. Et c’est pour battre ce record et sans doute inspiré par la parole du Fils de Dieu dans la Bible où il dit que ses fidèles feront des œuvres plus grande que lui, que le pasteur Alfred Ndlovu , puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est rendu dans la brousse pour accomplir sa quête. Il s’est retenu d’eau et de nourriture pendant 30 jours, a rapporté. Buzzsouthafrica.com. Malheureusement pour lui, son corps n’a pas pu supporter cette longue durée de privation de nourriture et l’a lâché. Son corps a été retrouvé dans le désert par un randonneur qui a alerté la police et sa congrégation.

A lire aussi : Kenya: la plus vieille prostituée (du monde) rend le tablier après 23 ans de carrière

Sa mort a été une surprise pour sa famille, ses proches et sa congrégation. Le pasteur Alfred Ndlovu est très populaire en Afrique du sud. Il est considéré comme «  une personne très spirituelle avec une foi qui pourrait déplacer des montagnes ». « Il était un homme très spirituel. C’est malheureux qu’il soit mort de cette façon. Après un mois, nous avons obtenu la triste nouvelle de sa mort », a confié un proche du défunt. Un incident certes déplorable mais qui devrait servir de leçon à ses soi disant pasteurs qui abusent d’une manière ou d’une autre de leurs fidèles.

A lire aussi : CAN 2019-Ecureuils du Bénin: « Je pense beaucoup à la liste des 23 en ce moment », Désiré Sègbè Azankpo

Rappelons qu’en Afrique du Sud, des faits d’abus de confiance par les pasteurs foisonnent. Pas plus de quelques mois, un pasteur avait prétendu avoir ressuscité un mort. Un autre avait intimé l’ordre à ses fidèles de venir à l’église sans sous vêtement. Un autre encore bombardait d’insecticides ses fidèles pour soi disant les purifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer