Société

Bénin: deux prisonniers composeront le BAC dans le septentrion

La session unique de 2019 du Baccalauréat va connaitre la présence de deux détenus de la prison civile de la ville de Parakou. C’est l’annonce faite par le Programme des Nations-Unies pour le développement (Pnud), jeudi 23 mai dernier.

Deux locataires de la prison civile de Parakou vont pouvoir affronter les épreuves du Baccalauréat dans les mêmes conditions que les candidats normaux. Ceci, grâce au Programme des Nations-Unies pour le développement (Pnud) qui a appuyé les jeunes gens dans la formation afin qu’ils puissent bien affronter les épreuves de l’examen. Lors de sa descente à la prison civile de Parakou dans la journée du jeudi, le Pnud a aussi appuyé la formation de 418 détenus en préparation de savon (solide, liquide, en poudre) et à la fabrication de bijoux en perles.

A lire aussi: Bénin: des éleves volent les cahiers de notes et de conduite à Kérou

Il faut préciser que toutes les actions du Programme des nations unies pour le développement à l’endroit des différentes maisons d’arrêt sont faites pour faciliter une réinsertion socioprofessionnelle post-carcérale aux prisonniers. Et ceci, dans le cadre d’un projet du Pnud dénommé Projet d’Appui à l’Amélioration de l’Accès à la Justice et à la Reddition de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer